Marie Laurencin et les joueuses d’ukulélé

31/10/2010
Par

Née le 31 octobre 1883 à Paris, Marie Laurencin débute sa carrière de peintre sous l’égide d’Henri-Pierre Roché. Elle expose au salon des Indépendants de 1907, se lie avec Georges Braque, Picasso, devient la muse d’Apollinaire et fréquente au Bateau-Lavoir, André Salmon, Max Jacob, le douanier Rousseau. Sa première manière est cubiste.
À la Grande Guerre, son exil en Espagne lui fait rencontrer les Delaunay et Picabia. Elle participe ainsi à Dada.
De retour en 1920, Marie Laurencin s’épanouit en égérie des Années folles. Ambassadrice à l’Exposition des Arts déco de 1925, amie et collaboratrice de Jean Cocteau, Serge de Diaghilev, André Gide, Paul Morand, Max Jacob, Saint-John Perse, Marcel Jouhandeau, Jean Paulhan, Somerset Maugham, Coco Chanel, Helena Rubinstein… elle devient la portraitiste adulée du Tout-Paris mondain que la nuit réunit au Bœuf sur le toit. Elle peint essentiellement des femmes, seules ou en groupe, nues ou mi-nues drapées de peplum, la plupart jouant de l’ukulélé.
Nulle autre que Marie Laurencin n’aura dessiné, gravé, brossé autant de joueuses d’ukulélé. Son œuvre en présente des dizaines.

PETITE GALERIE MARIE LAURENCIN ET LES UKULÉLISTES (VOIR LA SUITE CI-DESSOUS)

Pourquoi autant d’ukulélistes ?
On sait en tous cas qu’Arletty fut un des modèles préférés de Marie Laurencin. Comédienne, chanteuse, mais aussi mannequin chez le couturier Paul Poiret, Arletty « caressait l’ukulélé d’un doigt distrait », comme le notait un journaliste de 1924 à propos de Carmel Myers en visite parisienne. Il en reste au moins un exemple dans le film L’amant de Bornéo, où Arletty s’accompagne d’un ukulélé français emprunté au bric-à-brac exotique de masques africains et crocodiles empaillés que le faux explorateur finit par avouer avoir acheté à la Samaritaine afin de séduire la belle.

Œuvres de Marie Laurencin au Musée de l’Orangerie à Paris, au Musée Marie Laurencin de Tokyo.

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *