CHIC CHEAP

Le tout nouveau modèle MOTU conçu et dessiné par le luthier français d’ukulélés Sylvain Enjoubaut est désormais disponible en ligne sur un site ukulele-motu qui lui est entièrement consacré.
Depuis plusieurs mois, les quelques prototypes MOTU que nous avions eu l’occasion d’essayer, ainsi que le long article dans le magazine PLUCK, laissaient présager de la naissance d’un ukulélé réellement nouveau. C’est le cas.
Pour moins de 100 EUR, les deux modèles acoustiques, réalisés en très petites séries, offrent des performances prodigieuses. Ils sont beaux, simples, légers, robustes, de belle finition, parfaitement justes, très agréables à jouer ; ils possèdent beaucoup de projection, et une sonorité très particulière, à la fois douce et puissante qui permet d’aborder tous les styles. Une fois en main, on ne repose plus l’instrument.
Et quelle conception étonnante ! Le MOTU est appelé à devenir un classique.

(logo MOTU par Antoine Carolus)

2 pensées sur “Ukulele MOTU”

  1. Ce Motu est vraiment très tentant ! Un seul regret : que le manche, très long grâce au corps en "Basse Mac Cartney", ne soit pas équipé de plus de 12 frettes. 15 aurait été bien mieux, et 19 complètement idéal. Le manche donne un peu l’impression d’un pantalon trop court. N’empêche, même avec 12 frettes, c’est un "Ukulélé de plage" idéal, ma version landaise du "Camp Ukulele". Un véritable "piège à fille", même s’il faudra alors peut-être éviter le rose.
    Quoique… C’est question de goût. Et le rose est très pratique lorsqu’on revient sur la plage après un interlude, récupérer des forces et le Ukulele. J’en veux un, Saint Nicolas !

    Ukekobold, ex requin des Landes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.