Robert, le Ukulele Orchestra et le crowdfunding

07/06/2012
Par

Depuis le développement d’internet, les pratiques musicales ont quelque peu évolué. Parmi les nouvelles pratiques, il y a ce que l’on appelle le « crowdfunding » : en gros, vous aimez un artiste ou son projet, vous l’aidez en le finançant. L’ukulélé n’échappe pas à la tendance bien sûr. Rappelez-vous il y a quelques mois maintenant, James Hill avait fait appel à ses fans pour l’aider à financer son dernier album, pour notamment rester indépendant.

Aujourd’hui, c’est Robert qui propose de financer son projet…. Robert Stern est documentariste. Après avoir longtemps travaillé comme reporter pour des chaînes telles que CNN en Asie (Chine et Japon), il est rentré dans son Angleterre natale et a fondé Litmus Films. En 2006, il a réalisé un documentaire, 4 strings and the truth sur le Ukulele Orchestra of Great Britain. A l’époque, le projet avait été acheté par NHK, une chaîne nationale japonaise. En fin d’année dernière George Hinchliffe (du Ukulele Orchestra) a fait part à Robert de leur départ pour une tournée en Australie. Robert a vu l’opportunité de voir le groupe évoluer dans ce pays, mais aussi de voir comment vit le groupe lorsqu’il est en tournée. Mais aussi, comme Robert l’explique dans l’interview qu’il m’a accordée pour le site UOGBFrogsFan (ici), il y a « vu une chance d’utiliser le monde de l’ukulélé pour explorer ce à quoi ressemble de réaliser ses rêves, quelque chose auquel on peut tous s’identifier, si on ne l’a pas expérimenté nous-mêmes ». Et d’ajouter : « Quand George m’a dit qu’après avoir passé un quart de siècle merveilleux a jouer pour le plaisir, le UOGB avait finalement atteint le sommet, arrêter de travailler et qu’ils remplissaient les salles les plus mythiques du monde entier, j’ai pensé : «A quoi cette vie peut-elle ressembler ?» Tout le monde rêve de vivre de sa passion mais si cela arrivait un jour ? Et cela peut-il arriver trop tard ? »

Robert a déjà filmé tout ce dont il a besoin, et il continuera car, The Ukes Down Under n’est que « qu’un «hors-d’œuvre» pour le buffet que je prévois… Un documentaire qui couvre l’intégralité du tour du monde du Ukulele Orchestra. Pendant les prochains mois, je les filmerai sur les routes en Allemagne, au Pôle Nord (au festival de Jazz aux Spitzberg), aux Etats-Unis, en Nouvelle-Zélande, et en Asie aussi j’espère. »

Mais entre le moment où il a appris pour la tournée en Australie et le départ, les vacances de Noël et le jour de l’an ne lui ont pas permis de trouver un diffuseur pour lui acheter le projet. Il a donc décidé de partir et de financer son projet. Après six mois passés à financer ce documentaire seul, Robert fait appel aux fans en utilisant la méthode du crowdfunding. La limite de temps pour financer le DVD arrive bientôt à son terme, dépêchez-vous !

Si vous voulez en savoir plus, je vous engage à lire l’interview de Robert et n’hésitez pas à lui poser des questions.

Enfin, parmi les offres de parrainage qui existent, il y en a une qui peut intéresser pas mal de monde (celle à 300 dollars- n’oubliez pas que vous pouvez financer à plusieurs) : c’est une sorte d’achats groupé : vous êtes un club, une boutique, un groupe de 15 personnes, etc… vous pouvez pré-commander 15 copies du DVD à un prix préférentiel. Et vous aiderez Robert à atteindre son objectif.

N’hésitez pas non plus à faire part à Robert de vos remarques, de vos idées, de vos questions si vous en avez, il répondra (et en plus il parle très bien français !). Ainsi qu’à en causer sur le forum : le crowdfunding ça vous tente (que ce soit en tant que donateur ou artiste) ? vous pourriez utiliser la méthode ?

Tags: , ,

2 Responses to Robert, le Ukulele Orchestra et le crowdfunding

  1. Alexandre Le 08/06/2012 à 21:55

    Hello Julie,

    Puisqu’on parle ukulele et crowdfunding (deux de mes marottes), je ne peux m’empêcher de vous suggérer ce projet de Kronem http://fr.ulule.com/kronem-ep/ financé sur Ulule (prononcé « youloulé » en anglais !). En faisant une recherche ukulele sur le site, vous trouverez quelques autres exemples. Long live the ukulele !

  2. Julie Le 15/06/2012 à 13:10

    Bonjour
    et bien voilà c’est fait : Robert a réuni les 40 000 dollars nécessaires à son projet.
    On a hâte de voir le DVD !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *