Philippe Gemgembre nous l’avait annoncé lors du précédent article, pour rendre hommage à la mémoire de Cyril LeFebvre nous allions publier une série d’articles, certains que nous avions démarré ensemble, d’autres que nous savions qu’il aurait apprécié et quelques menues choses qu’il aurait aimé voir partager sur le site.

C’est chose faite, nous avons décidé de partager ces trois articles et demi en ligne sous forme d’un fichier PDF sérieux, que nous vous invitons à imprimer sous forme d’un fascicule au format A5 – 36 pages couverture incluse richement illustrées, au sommaire desquelles on peut trouver un papier sur une « méthode » d’ukulélé de Tahiti, un panorama aussi complet que possible sur les occurrences du mot « ukulélé » dans la langue française sous ses différentes formes, qui nous démontre combien il est délicat d’être affirmatif non seulement quand à l’orthographe mais aussi la prononciation du petit instrument, un article illustré de documents exceptionnels sur la noix de coco et l’ukulélé, et enfin un exemple d’une tablature autographe de Cyril LeFebvre accompagnée de quelques réflexions de votre serviteur.

L’objet du délit est accessible en ligne en cliquant sur le suivant lien : « Mélanges offerts à Cyril LeFebvre » .

9 pensées sur “Mélanges offerts à Cyril LeFebvre – un pdf à télécharger gratuitement”

  1. Un bien joli document! Merci pour ce travail imposant. Que de jolis souvenirs du fenua dans ces photos…Bravo.

  2. Merci de ne pas l’oublier et de faire perdurer son travail qui était aussi sa passion.

  3. Merci Philippe pour ce travail de mémoire….
    On en a tous besoin!

  4. Bravo pour ce mélange et cet hommage mérité à Cyril LeFevre et merci pour ceux qui, comme moi, n’ont pas eu la chance de connaitre ce grand homme du ukulélé.

  5. Oui Luk, sous le coude. Tout cela prend du temps mais j’espère continuer à donner quelques papiers de ce genre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.