L’ami uncle vient de mettre en ligne un blog The Martin Tiple enfin dédié au petit instrument à dix cordes métal, cousin de l’ukulélé, que la maison Martin imagina en 1919 et dont la production se poursuivit avec des hauts, des bas et quelques hiatus jusqu’en … 1990.
De belles pages en perspective, puisque pendant toutes ces décennies de nombreux artistes l’adoptèrent – aussi divers que Josephine Baker, Ry Cooder, les Spirits of Rhythm ou Eugene Chadbourne – et que le blog entend aborder également les modèles concurrents fabriqués à Chicago pendant les années 1930 ainsi que les rééditions extrême-orientales plus récentes.
Directement inspiré des différents avatars tiple, guitarrillo, cuatro ibériques et sud-américains dont un fil du forum tente depuis un moment de démêler l’écheveau, le Martin Tiple s’accorde en C ou D réentrant et peut à plus d’un titre se réclamer de plein droit de la parentèle ukulélé.
Petite présentation de ce beau projet sur cet autre fil : ICI

2 pensées sur “Martin Tiple blog”

  1. Très intéressant cette page, je vais mettre votre site en favoris. A bientôt

  2. Très intéressant cette page, je vais mettre votre site en favoris. A bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

L’ami uncle vient de mettre en ligne un blog The Martin Tiple enfin dédié au petit instrument à dix cordes métal, cousin de l’ukulélé, que la maison Martin imagina en 1919 et dont la production se poursuivit avec des hauts, des bas et quelques hiatus jusqu’en … 1990.
De belles pages en perspective, puisque pendant toutes ces décennies de nombreux artistes l’adoptèrent – aussi divers que Josephine Baker, Ry Cooder, les Spirits of Rhythm ou Eugene Chadbourne – et que le blog entend aborder également les modèles concurrents fabriqués à Chicago pendant les années 1930 ainsi que les rééditions extrême-orientales plus récentes.
Directement inspiré des différents avatars tiple, guitarrillo, cuatro ibériques et sud-américains dont un fil du forum tente depuis un moment de démêler l’écheveau, le Martin Tiple s’accorde en C ou D réentrant et peut à plus d’un titre se réclamer de plein droit de la parentèle ukulélé.
Petite présentation de ce beau projet sur cet autre fil : ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.