voeux2013

Bonne année 2013 !

Pour terminer cette année 2012, sans vouloir gâcher la fête mais au contraire pour appeler à festoyer avec nous les mémoires des disparus, je voudrais commencer par saluer Cyril LeFebvre, parti le samedi sept avril 2012. Mon ami, tu nous manques.

Pour terminer cette année 2012 et commencer la prochaine, je voudrais vous saluer lecteurs d’ukulele.fr, fidèles ou infidèles, intervenants sur le forum ou discrets anonymes, les habitués, les nouveaux, les débutants frais, les rassis, les professionnels approximatifs, les amateurs virtuoses, les partis fâchés, les revenus réconciliés, les confiants, les méfiants, tous ceux qui aiment le ukulélé, ou tous ceux qui connaissent « quelqu’un qui aime l’ukulélé et qu’à force c’est pénible avec sa petite guitare » (merci pour votre patience).

Pour terminer cette année 2012, merci à tous de continuer à faire avant tout de la musique, merci de ne pas vous lasser de partager votre passion, merci de continuer à avoir des initiatives portées par l’amour de l’ukulélé.

Merci et une belle année 2013 à tous, et qu’on nous lâche avec les anaphores !

Hau’oli Makahiki Hou !

(Et n’oublions pas en ce premier janvier de souhaiter bon anniversaire à notre ami Aël)

3 pensées sur “MMXIII : Hau’oli Makahiki Hou”

  1. Une belle année à tous les joueurs de ukulélé, puissions nous tous nous y réconcilier, et bon anniversaire Ael!

    Grosse bise, Bertrand, et bonne année! (J’y retourne car l’âne a fort à faire!)

  2. Bonne Année Bertrand et encore milles merci pour tout ce que tu as fait pour moi cette année. A bientôt .

  3. Il’y’a des meetings de jouers de ukulele maintenant? J’ai lis que au Ma Pomme en Colimacon les mercredits c’est une opportunity de jouer. Merci pour vote response . Je suis au Paris le 20 a 30 Juin. Apres je retourne au Sacramento, California. Carol Abbe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.