Annette Funicello (1942 – 2013)

08/04/2013
Par
annettefunicello

Saluons Annette Joanne Funicello (22 October 1942 – 8 Avril 2013), la Pineapple Princess, qui s’est éteinte aujourd’hui. Les amateurs d’hawaiiana et d’ukulélé se remémoreront avec tendresse son incontournable Pineapple Princess, bien sûr, mais n’oublierons pas qu’elle a aussi chanté des covers ou originaux aux couleurs exotiques nombreux. On retiendra entres autres Luau Cha Cha Cha, Hawaiian Love Talk, Blue Muu Muu, Strummin’ Song, Holiday in Hawaii ainsi que des standards hawaiiens encore plus fameux tels My Little Grass Shack et Hukilau (les nostalgiques des Paris Ukulele Hui se souviendront que c’est la première chanson que Cyril LeFebvre nous...

Lire la suite »

Hawaiian Music in France de Cyril LeFebvre

07/04/2013
Par
bandeau Cyril

« Hawaiian Music in France », Tel est le titre de l’étude dont Cyril LeFebvre nous fait don. Collectionneur, écrivain, musicien, Cyril était aussi un historien autodidacte. Accumulant les articles de presse, les photos, les enregistrements, il a constitué au fil des ans une chronologie thématique des évènements constitutifs de la musique hawaïenne en France. Pas un livre sur l’Océanie, pas une coupure de presse sur le monde du spectacle qui ne passe au tamis de son sujet de prédilection. Doué d’une excellente mémoire il pouvait en parler autour d’une table comme d’autres parlent de la pluie et du...

Lire la suite »

Hawaiian Music & Musicians, an Encyclopedic History, By Dr. Georges S. Kanahele

07/04/2013
Par
Haunani Kahalewai ( 1929 - 1982 ) Courtesy Bishop Museum

Lorsqu’en 1971 Georges Sanford Kanahele inaugure la Hawaiian Music Foundation, il a immédiatement compris la nécessité d’une présentation systématique des traditions de la musique hawaiienne, de son origine avant le contact avec le monde européen, chant et hula, son adaptation aux autres traditions musicales, l’adoption d’instruments de musique inconnus jusqu’alors, l’extraordinaire expansion de la musique hawaiienne dans le monde et finalement ce qu’il est convenu d’appeler la Hawaiian Renaissance, qui a sauvé une tradition en danger d’extinction de la disparition totale. Le très polyvalent Docteur Kanahele jonglait avec nombre de projets, jusqu’à ce qu’en 1979,  sa monumentale « HAWAIIAN...

Lire la suite »

Mon ukulélé. Jules De Neumostier

05/04/2013
Par
img047

Le samedi 7 avril 2012, Cyril LeFebvre nous quittait. Cela fera un an dimanche. Il est temps de reprendre cette liste de pépites musicales que notre ami très regretté a si bien commentées. Des chansonniers, des ukulélistes virtuoses, des Grecs, des Américains, des Anglais, des Hawaiiens, des Tahitiens, des Français : ceux qui ont interprété, servi, chanté, loué ou moqué l’ukulélé ont trouvé place dans la playlist de Radio Ukulele.fr . Il nous manquait un indispensable Belge, en voici un pour ouvrir le bal. Il est présenté en ces termes par Françoise Dusyinx dans Le Dictionnaire de la chanson...

Lire la suite »

et Piaf l’ukulélé

edith piaf et un ukulélé, montage éhonté

On ne connait connaisssait pas (encore) à Edith Giovanni Gassion dite « Edith Piaf » d’affinités historiquement vérifiées avec l’ukulélé (cette inexactitude a été corrigée grâce au commentaire d’Oncle Emile ci-dessous) – rien ne nous interdit cependant d’imaginer qu’elle eut pu grattouiller celui avec lequel posait Maurice Chevalier. Cela n’empêche pas de toutes façons Séverine Andreu de s’accompagner à l’ukulélé pour narrer par le menu la biographie de la chanteuse au nom d’oiseau, sa petite enfance, l’Amérique, les amours de pugilistes, etc… etc… en reprenant une sélection experte de chansons qui ont jalonné la carrière internationale de celle qui...

Lire la suite »

Uke’n’Be my Valentine

14/02/2013
Par
Uke’n’Be my Valentine

Le mariage de l’ukulélé et de la Saint-Valentin semble une source d’inspiration inépuisable pour les illustrations vintage. Le ukulélé serait-il définitivement l’instrument de l’amour ? Sa taille est indéniablement adaptée aux petites mains du juvénile Cupidon, et le chérubin ci-dessous ne nous démentira certainement pas !

Lire la suite »

Les Poupées Gonflées : conférence et concert à Liège

03/02/2013
Par
Les Poupées Gonflées : conférence et concert à Liège

Les Poupées Gonflées passent la frontière et ce sont nos amis Belges qui vont en profiter. Samedi 9 février, Valérie Charlot animera un rendez-vous intitulé : « Ecrire et chanter, causerie sur la chanson avec les Poupées Gonflées ». L’occasion de traiter de l’écriture de chanson et de répondre à toutes vos questions : Comment écrit-on une chanson ? Qu’est-ce que définir un projet musical ? Comment écrit-on pour trois voix ? Qu’implique le travail d’arrangement ? etc. En bref : une chanson, du papier à la scène ! Quoi : Conférence – Causerie sur la chanson avec les Poupées Gonflées...

Lire la suite »

« Cocaïne Blues »

21/01/2013
Par
couverture de Cocaine Blues

Nouvelle réjouissante en ce début d’année, grâce au précieux travail de Dominique Grimaud et de sa collection les Zut-O-Pistes, voici qu’un indispensable opus de Cyril LeFebvre est à nouveau disponible chez le label Gazul. Que l’ukulélé ne soit pas au centre de cet enregistrement aujourd’hui historique ne change rien au plaisir de savoir que ce `pataphysique objet musical – accessible jusqu’alors à quelques connaisseurs et happy few, devenu objet culte et de collection – est aujourd’hui à la portée des oreilles averties ou non (l’une en vaut deux mais peu importe). Non seulement retrouve-t-on l’intégralité des onze titres de Cocaine...

Lire la suite »

Ukulélé et Reine de la Nuit

18/01/2013
Par
Zauberflote-Mozart_hawaii

À l’écoute de ce mariage assez remarquable d’opérette et d’ukulélé visible sur youtube, repérée d’une oreille de spécialiste par l’indispensable Agathe « Inglenook », on se prend à rêver d’une version complètement hawaiianisée de la Flûte Enchantée, où les guitares hawaiiennes, les ukulélés et les percussions barbares prendraient la place de l’orchestre classique, la Reine de la Nuit s’élevant des torrents magmatiques des volcans hawaiiens, accueillie par de païens sacrifices sous les flamboyantes étoiles des cieux pacifiques, Papageno se confondant ici avec le Flying Man de Rapa-Nui.

Lire la suite »